En référence à l’article, joint, du journal La Provence du 11 février 2022 :
« Le col de Fontbelle bientôt ouvert l’hiver »

Heureusement que l’obligation des équipements neige des véhicules allègera d’autant la tâche des Services de l’entretien et d’ouverture des routes 24h/24 lors des épisodes neigeux ou verglacés !
 
« c’est bon pour la planète » ! sans préciser le bilan énergétique tenant compte des rotations des engins diesel de déblaiement et de salage !
« c’est bon pour la planète » ! sans préciser le volume de sel ou produit ad hoc à déverser sur 7km, de Mélan à Authon, tout un hiver en amont de forêts et d’espaces naturels intacts !
« La distance pour rejoindre Digne sera divisée par deux » ! avec le chiffre fantaisiste annoncé de 70 km au lieu des 60 km réels….. 60 km à rapprocher des 35 km d’Authon à Digne en passant par DEUX cols (Fontbelle et Champtercier !) ou des 39,5 km en passant par le col de Fontbelle et Mallemoisson.
 
Assimiler Saint-Geniez au bassin de vie de Thoard, c’est se moquer du monde !
 
Les agriculteurs et exploitants pour leurs mouvements vitaux nécessaires y trouveront leur compte, cela est légitime.

« Les politiques » partent sur une solution à quel prix ? avec des dégâts environnementaux non compensés.
Pas de solutions innovantes et alternatives non discriminatoires, via un allègement de charges en territoire isolé de montagne, telle qu’une baisse du poids des impôts fonciers notamment !

Faut pas rêver ! Authon restera toujours un trou dans une vallée tournée naturellement vers le Sisteronais idéalement situé sur un axe particulièrement bien doté  .… avec son bassin d’emploi, son tissu social et commercial ainsi que l’autoroute A51.
Retour au début